16 mayo, 2011

L'Inoubliable

Esta es la cubierta de L'Inoubliable, la versión francesa de Lo inolvidable, editada por Actes Sud (Francia) con traducción (espléndida, como siempre) de Jean-Marie Saint-Lu.


El inicio del cuento final (Fantasmas) en su versión francesa:

J'avais lu que vers les XVIIe et XVIIIe siècles, les Japonais s'adonnaient à un jeu appelé Hyakumonogatari Kaidankai. On allumait cent bougies dans une pièce, de préférence au coucher du soleil, et on racontait cent histoires de fantômes. Après chaque histoire, on devait éteindre une bougie. Ainsi, histoire après histoire, l'atmosphère devenait de plus en plus ténébreuse et inquiétante.

Quand je racontai ça à Francisca, elle proposa d’organiser chez nous une modeste séance. Nous invitâmes deux couples très proches. Nous achetâmes six bougies rouges d'environ trente centimètres — comme si nous prévoyions que l'un de nous s'étendrait dans sa narration — et nous pûmes à emprunter, je ne me souviens pas grâce à qui, six de ces énormes candélabres qui ne se posent pas sur une table mais directement sur le sol, comme un lampadaire.

Más en el sitio de Actes Sud: aquí.